© 2017. Toute utilisation commerciale des textes et des articles de ce blog est interdite. Pour une utilisation non commerciale, merci de citer vos sources .

KAIPING 开平 et ses diaolous

26.08.2016

Kaiping, c'est cette ville du Guangdong dont les émigrés sont rentrés chez eux la tête pleine de ce qu'ils avaient vu au loin, ailleurs en Asie, en Australie et en Amérique du nord.

De retour chez eux, entre la fin du XIX ème siècle et le début du XX ème, ils ont construit des habitations et tours de guets en empruntant aux architectures lointaines : nous voilà donc dans le bus pour aller voir de près ces diaolous, c'est parti !

Nous, on avait décidé de commencer par le Li Garden. C'était très beau, le site est vaste et il y a déjà pas mal de dialous et de jolis jardins. Superbes lotus au printemps et si vous avez le temps de vous attardez, vous trouverez même tabourets et table en marbre pour jouer aux échecs.

 

On y a passé un certain temps avant d'aller visiter le site du village de Zili. où on a commencé par ... manger. Avis aux amateurs : c'est le seul site sur lequel on peut manger, pensez - y en organisant votre journée ou prévoyez votre casse - croûte !

Zili, c'est immense, c'est le site le plus riche et le plus intéressant parmi ceux que nous avons visités, de quoi y passer une bonne partie de la journée. Comme au Li Garden, certains dialous sont ouverts à la visite : de belles vues sur la campagne cantonnaise en perspective !

 

Ensuite, on visait le site de Majianglong, ça avait l'air magnifique mais c'était fermé. Mince. On était déjà à la navette, on est tombé sur un chauffeur adorable, qui nous a mené jusqu'au village de Jijiangli, normalement non accessible en navette. Grosse chaleur, beau soleil et heure qui tourne : on a visité assez rapidement, le village est petit mais deux beaux diaolous se dressent fièrement au - dessus des toits :

En fin de visite, pour rejoindre Kaiping, on a marché jusqu'à la grande route (compter une petite trentaine de minutes), on a attendu sur le bas-côté et on est monté dans le premier bus qui passait, un direct qui s'arrêtait juste devant la gare de bus de Kaiping : pile - poil !

 

Bref, pas une minute de perdue dans les transports, on a eu une chance pas possible tout le weekend, c'est bien cool :)

 

Depuis 2007, les dialous figurent sur la liste du patrimoine mondial mais curieusement, les touristes ne s'y bousculent pas.

On nous avait conseillé de louer une voiture à la journée pour accéder aux sites mais depuis peu, des navettes comprises dans le prix du billet d'entrée permettent de se déplacer efficacement entre 9h30 et 16h30. Il y en a peu mais les horaires sont affichés sur place : en se levant de bonne heure et avec un minimum d'organisation, on se passe très bien de chauffeur.

 

En pratique ...

 

Nous sommes arrivés à Kaiping (en ville) la veille au soir et avons dormi sur place :

- Bus Zhuhai - Kaiping (珠海-开平), environ 10 par jour, départ de la gare de Gongbei uniquement

Il y a des bus en provenance de tout le Guangdong.

 

Le lendemain matin nous nous sommes rendus sur le site :

- Bus de ville pour aller jusqu'au Li Garden (立园), fréquent, depuis la gare de bus de Yici (义祠汽车总站), vous dépose à 5 minutes à pied de l'entrée

- Bus de ville pour aller jusqu'au village de Zili (自立村), fréquent, depuis la gare de bus de Yici (义祠汽车总站),

 

- L'entrée au site (billet tous les sites) coûte 180 RMB par personne

- Vous trouverez ici un plan des différents sites.

 

- La navette et les bus de ville (en partie, il y en a d'autres) :

 

 

 

 

Please reload

ARTICLES RECENTS
Please reload

ARTICLES ASSOCIÉS
Please reload

Vous avez aimé mon article ? Un clic pour faire connaître le blog !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now